RETOUR AU BLOG

Les plus grands classiques du cinéma sur le thème du casino

Les jeux d’argent inspirent les plus grands réalisateurs depuis le milieu des années 1940, notamment avec la sortie du film Gilda, de Charles Vidor. Ce film noir, entre le drame et le thriller, met en scène Ballin Mundson, directeur d’un casino. Il décide de prendre sous sa protection Glenn Ford, dans le rôle de Johnny Farrell, un jeune américain dont il a sauvé la vie. Depuis la sortie de ce chef-d’œuvre en 1946, le thème du casino est régulièrement mis à l’honneur sur le grand écran. Au fil des années, il évolue de l’univers des gangsters à celui du divertissement pour tous.

Top 10 des meilleurs films sur le casino et les jeux d’argent

GAMRFIRST vous présente les 10 films les plus connus sur les jeux d’argent et le casino.

1. L’Arnaque (1973)

Ce film produit par George Roy Hill et scénarisé par David S. Ward est sorti en salle en 1973. Il nous transporte dans le Chicago des années 1930. Johnny Hooker et son comparse Coleman volent (sans en être conscients) Doyle Lonnegan, un redoutable gangster de New York. Coleman est aussitôt tué, Hooker se réfugie quant à lui auprès de Henry Gondorff, un expert de l’arnaque. Ensemble, ils montent une vaste escroquerie visant à ruiner Lonnegan. Ils lui font croire qu’il peut obtenir les résultats des courses avant même leur diffusion officielle. Leur but ? Venger la mort de Coleman.

Pour son film L’Arnaque, George Roy Hill a reçu le prix du meilleur réalisateur. Il a été décerné par la Directors Guild of America (DGA), l’association des réalisateurs américains.

En 1974, le film est récompensé par plusieurs oscars :

  • Meilleur film
  • Meilleur scénario original pour David S. Ward
  • Meilleure direction artistique pour Henry Bumstead et James Payne
  • Meilleurs costumes pour Édith Head
  • Meilleur montage pour William Reynolds
  • Meilleure partition de chansons et adaptation musicale pour Marvin Hamlisch

L’Arnaque est intégrée dans le National Film Registry (NFR) en 2005.

2. Casino (1995)

Réalisé par Martin Scorsese, le film américain Casino réunit les acteurs Robert de Niro, Joe Pesci et Sharon Stone. Son histoire est directement inspirée de l’ouvrage Casino : amour et honneur à Las Vegas, signé par l’écrivain Nicholas Pileggi.

Au début des années 1970, Sam « Ace » Rothstein est envoyé dans la ville américaine de Las Vegas par la mafia de Chicago. Secondé par Nicky Santoro, son ami d’enfance, il dirige l’hôtel-casino Tangiers, l’un des plus prospères de la ville. Ce dernier va s’engager dans un chemin de plus en plus sombre. En parallèle, Rothstein épouse une virtuose de l’arnaque. Ginger McKenna est toujours amoureuse de Lester Diamond, son ancien souteneur. Les ennuis du héros du film commencent après son mariage.

Le film casino de Martin Scorsese obtient de nombreuses distinctions, comme :

  • Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique pour Sharon Stone
  • Nomination au Golden Globe du meilleur réalisateur pour Martin Scorsese
  • Nomination au MTV Movie Award du meilleur méchant pour Joe Pesci

3. L’Argent de la vieille (1972)

Cette comédie italienne grinçante a été produite par Luigi Comencini. Au casting, nous retrouvons Alberto Sordi, Silvana Mangano, Bette Davis. Ce film met en scène une richissime Américaine, passionnée par les jeux de cartes. Lors de ses séjours en Italie dans sa magnifique villa louée pour l’occasion, elle aime par-dessus tout jouer au « scopone scientifico ». Au cours de ses parties de cartes, elle défie Peppino et Antonia, un couple de chiffonniers vivant dans un bidonville à Rome. N’ayant jamais gagné en sept ans, ils rêvent de plumer la « vieille ».

Ce film est une parfaite illustration de la lutte des classes, opposant depuis toujours les sans-pouvoirs aux puissants. Il montre l’illusion qu’ont les pauvres de parvenir à retourner la situation à leur profit et l’arrogance des riches.

4. Le Kid de Cincinnati (1965)

Le Kid de Cincinnati est un film américain de Norman Jewison, avec Karl Swenson, Andy Albin et Steve McQueen. À La Nouvelle-Orléans, un joueur de poker ambitieux veut fortifier sa réputation en affrontant le champion de la discipline. Une belle somme d’argent, mais aussi le titre de meilleur joueur de poker, sont en jeu.

5. Les Flambeurs ou California Split (1974)

Ce film américain est basé sur la rencontre d’un reporter, Bill Denny (George Segal) et de Charlie Waters (Elliott Gould) autour d’une table de poker. Très vite, les deux hommes se lient d’amitié autour d’un point commun : la passion du jeu. Elle mène ces deux parieurs malchanceux de ville en ville, jusqu’au jour où Bill remporte enfin le gros lot.

6. Casino Royale (2006)

Le film d’espionnage américano-britannico-germano-tchèque Casino Royale a été réalisé par Martin Campbell. Il réunit des acteurs comme Daniel Craig (dans le rôle de James Bond), Éva Green ou encore Mads Mikkelsen. Il est le 21e opus de la série des films de James Bond imaginée par EON Productions. Ce film est en réalité une adaptation cinématographique du roman Casino Royale de l’écrivain Ian Fleming, publié en 1953 au Royaume-Uni.

Pour sa toute première mission, James Bond défie Le Chiffre, un banquier privé à la tête d’un grand groupe criminel. Pour finir de le ruiner et démanteler son réseau, l’agent 007 doit réussir à remporter une partie de poker contre lui au Casino Royale. Il est accompagné de la belle Vesper, attachée au Trésor. Sa mission ? S’assurer que Bond prenne soin de l’argent du gouvernement britannique lui servant de mise. Évidemment, rien ne va se passer comme prévu. Alors que James Bond et Vesper tentent d’échapper aux tentatives d’assassinat du Chiffre, des sentiments surgissent entre eux, les rendant encore plus vulnérables...

Casino Royale a été récompensé par de multiples distinctions :

  • Saturn Awards du meilleur film d’action, d’aventures ou thriller
  • Grammy Award de la meilleure chanson écrite pour le cinéma, la télévision ou un autre média visuel pour You Know My Name
  • BAFTA Awards du meilleur acteur pour Daniel Craig

7. Bob le flambeur (1956)

Bob le flambeur est un film français réalisé par Jean-Pierre Melville, avec Isabelle Corey, Daniel Cauchy et Roger Duchesne. Il a inspiré le film américain L’Inconnu de Las Vegas, avant de faire l’objet d’une réadaptation au cinéma par Neil Jordan dans L’Homme de la Riviera, en 2022.

Bob, ancien truand repenti, est dépendant au jeu. Dévoré par sa passion, il écume les cabarets où l’on joue à Montmartre et fait la rencontre d’Anne, une jeune femme sans ressource. Elle est sur le point de tomber dans la prostitution. Ruiné par les jeux d’argent, Bob est obligé de reprendre du service. Il ambitionne alors de cambrioler le mythique casino de Deauville...

8. Arnaques, crimes et botanique (1998)

Arnaques, Crimes et Botanique est le premier long métrage du réalisateur britannique Guy Ritchie. Il a cumulé 3 845 668 entrées en Europe. Ses acteurs principaux sont :

  • Nick Moran
  • Jason Statham
  • Jason Flemyng
  • Dexter Fletcher

Le film a obtenu pas moins de huit récompenses, dont le MTV Movie Award du meilleur nouveau cinéaste et le British Comedy Award de la meilleure comédie.

Arnaques, Crimes et Botanique raconte l’histoire d’Eddie, le fils du barman JD, un véritable génie des cartes. Avec ses amis Soap, Bacon et Tom, il réunit la somme de 100 000 £, constituant le droit d’entrée à la table du caïd Harry la Hache. Avec son bras droit Barry le Baptiste, ils trichent et Eddie perd tout. Le caïd laisse une semaine à Eddie, Tom, Soap et Bacon pour réunir 500 000 £. S’ils n’y parviennent pas, le chef de gang promet de leur couper les doigts et de récupérer le bistrot du père d’Eddie. Les quatre amis décident alors de braquer les voisins d’Eddie. Tom achète deux fusils très anciens pour leur venir en aide. Il ne sait pas que ces armes valent en réalité très cher et que Harry la Hache veut à tout prix les retrouver.

9. Ocean's Eleven (2001)

Ce thriller américain réalisé par Steven Soderbergh est un remake de L’Inconnu de Las Vegas (Ocean's Eleven) de Lewis Milestone, sorti en 1960. Sa distribution d’ensemble est constituée d’acteurs comme George Clooney, Brad Pitt, Matt Damon, Bernie Mac, Don Cheadle, Andy García, Julia Roberts, Elliott Gould et Carl Reiner. Entre 2001 et 2009, le film Ocean’s Eleven est sélectionné 25 fois, dans plusieurs catégories. Il obtient quatre récompenses, dont le Prix Bogey d’or et le Prix NBR du Top 10 de l’année.

Après deux ans de prison dans le New Jersey, Danny Ocean retrouve la liberté. Il monte un coup qui paraît impossible à réaliser : cambrioler trois somptueux établissements de jeux de Las Vegas : les casinos Bellagio, Mirage et MGM Grand. À la clé, 150 millions de dollars. Pour réussir le braquage, Danny et son ami Rusty Ryan forment une équipe de dix malfrats, maîtres dans leur spécialité.

10. Croupier (1998)

Croupier est un film britannique sur l’univers des casinos. Il a été réalisé par Mike Hodges. Il suit Jack Manfred, un jeune écrivain en manque d’inspiration. Il accepte, sans grande motivation, le poste de croupier que son père lui a trouvé dans un casino londonien. Efficace et habile, il épate ses collègues et son patron, mais ne réussit pas à apprécier son travail. Marion, sa compagne, ne voit pas sa reconversion d’un bon œil. Pour elle, il compromet son talent. Cependant, nuit après nuit, Jack recueille des idées pour son prochain ouvrage. Un jour, il rencontre Jani. Cette belle Sud-Africaine lui fait bien vite tourner la tête. Elle le convainc de prendre part au cambriolage du casino...

Le casino, une source d’inspiration intarissable pour les réalisateurs de cinéma

De nombreux chefs-d’œuvre du Septième art se déroulent dans des casinos. Ces lieux de folie et de fantasmes ont fasciné, fascinent et fascineront toujours le public. Les réalisateurs l’ont vite compris. Ils produisent régulièrement des films nous plongeant dans l’univers des jeux d’argent. Leur succès est basé sur un trio gagnant :

  • Une intrigue captivante
  • Des personnages mémorables
  • Des scènes d’action palpitantes

Dans les années 1930, les jeux d’argent sont perçus d’un mauvais œil de l’autre côté de l’Atlantique. Surtout fréquentés par des cowboys, les premiers casinos ont mauvaise réputation. Il faut attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que les Américains commencent à s’intéresser aux jeux d’argent. En les présentant sous un autre jour, le cinéma a contribué à faire évoluer les mentalités. Film après film, il a popularisé le casino auprès du grand public.